Home » Accueil » Le Brent sous les 80 dollars, les perspectives économiques moroses

Le Brent sous les 80 dollars, les perspectives économiques moroses

2 comments 19 views

Les prix du pétrole chutent, le Brent passe sous les 80 dollars le baril

Mercredi, les prix du pétrole ont enregistré des pertes importantes, avec le Brent passant sous la barre des 80 dollars le baril pour la première fois depuis juillet. Les perspectives économiques sombres en Chine et en Europe alimentent les craintes quant à la demande mondiale.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a chuté de 2,53% pour atteindre 79,54 dollars, son plus bas niveau depuis juillet. De son côté, le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en décembre a également enregistré une baisse de 2,63% pour atteindre 75,33 dollars, son plus bas niveau depuis juillet.

Les cours du pétrole continuent d’être affectés par les inquiétudes concernant l’économie chinoise, ce qui soulève le risque d’une récession mondiale. La faiblesse des prévisions économiques pèse sur la demande mondiale, ce qui explique la baisse des prix du pétrole.

Les inquiétudes concernant la demande mondiale

La forte baisse des cours du pétrole s’explique principalement par les inquiétudes concernant les perspectives de la demande mondiale en raison de la faiblesse des données en provenance de la Chine et d’autres économies. La chute des exportations chinoises en octobre, avec un recul de 6,4% sur un an, n’incite pas à l’optimisme pour la croissance du pays. Les exportations sont historiquement un levier de croissance clé pour la deuxième puissance économique mondiale, et la croissance de la Chine est scrutée de près par les investisseurs pétroliers.

Parallèlement, les inquiétudes concernant une détérioration de la demande dans les économies occidentales ont été aggravées par les données allemandes. La production industrielle en Allemagne a baissé plus que prévu en septembre, plombée par le secteur automobile, ce qui illustre les difficultés de la première économie européenne. Sur un an, la production industrielle a reculé de 3,7%.

Les perspectives économiques moroses semblent avoir éliminé la prime de risque du conflit au Moyen-Orient. Les analystes prévoient que les prix du pétrole pourraient continuer à baisser à moins que les tensions ne s’intensifient dans la guerre entre Israël et le Hamas.

Commenter : L’impact des perspectives économiques moroses sur le prix du pétrole

Les chiffres du jour montrent que l’Arabie saoudite maintiendra sa réduction de production d’un million de barils par jour, tandis que la Russie maintiendra sa réduction de 300 000 barils par jour jusqu’à la fin de l’année.

2 comments

Neil November 9, 2023 - 11:08 am

C’est une mauvaise nouvelle pour l’économie mondiale.

Reply
Beckett November 9, 2023 - 11:08 am

Cela pourrait entraîner une baisse de l’activité économique et une augmentation du chômage.

Reply

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

À propos de nous

Pour les plaintes, les abus, la publicité contact: o f f i c e @byohosting.com

Editors' Picks

Ads

Hosted by ByoHosting – Most Recommended webhosting!