Home » Accueil » Les utilisateurs de cannabis exposés à des niveaux élevés de métaux lourds, selon une étude américaine

Les utilisateurs de cannabis exposés à des niveaux élevés de métaux lourds, selon une étude américaine

1 comment 25 views

Le cannabis, une source d’exposition aux métaux lourds

Une nouvelle étude américaine met en garde contre les risques liés à la consommation de cannabis, après la découverte de niveaux élevés de métaux lourds dans le sang et l’urine des utilisateurs. Cette drogue, qui est la troisième la plus consommée dans le monde après le tabac et l’alcool, est connue pour accumuler les métaux présents dans l’environnement tels que l’eau, le sol, les engrais et les pesticides.

Des concentrations importantes de métaux lourds ont déjà été détectées dans la fumée de cannabis, ce qui expose les consommateurs à des substances toxiques pour l’organisme. Le risque de développer un cancer ou une maladie cardiopulmonaire est réel et ne doit pas être négligé. Des études ont également associé l’accumulation de cadmium à des maladies rénales et à une fragilité osseuse.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Columbia a cherché à déterminer la quantité de métaux qui passe de la plante à l’organisme des consommateurs de cannabis. Les résultats ont montré que les personnes qui consomment de la marijuana ont des niveaux de biomarqueurs métalliques plus élevés que celles qui n’en consomment pas.

L’étude, publiée dans la revue Environmental Health Perspectives, a utilisé des données d’une enquête nationale de santé menée entre 2005 et 2018. Les chercheurs ont classé les participants en fonction de leur consommation de marijuana : non-marijuana/non-tabac, double consommation de marijuana et de tabac, marijuana exclusive ou tabac exclusif. Les niveaux de cadmium et de plomb étaient plus élevés chez les consommateurs exclusifs de marijuana, en particulier ceux qui avaient consommé la drogue au cours des sept derniers jours.

Cependant, les chercheurs reconnaissent ne pas avoir pris en compte le mode d’utilisation de la drogue ni la raison de sa consommation (médicale ou récréative). Ils soulignent donc la nécessité de mener des recherches supplémentaires pour mieux comprendre l’impact de la consommation de cannabis sur la santé publique.

En conclusion, cette étude met en évidence les risques liés à la consommation de cannabis en raison de l’accumulation de métaux lourds dans l’organisme. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ces risques et informer le public sur les dangers potentiels de cette drogue de plus en plus populaire.

1 comment

Georgia September 6, 2023 - 10:12 pm

Cela soulève de sérieuses préoccupations pour les utilisateurs de cannabis et doit être pris au sérieux par les autorités sanitaires.

Reply

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

À propos de nous

Pour les plaintes, les abus, la publicité contact: o f f i c e @byohosting.com

Editors' Picks

Ads

Hosted by ByoHosting – Most Recommended webhosting!